IdGeo

(SERIE 2/3) Comment relier les points les plus proches (points sans séquence logique): l’approche réseau v.net de GRASS

Une deuxième approche est une approche que j’appellerai « réseau » et un transfert de la problématique en partie sur GRASS: 

La solution est de transférer une partie du problème sur GRASS. Pour cela il faut préparer au préalable une base de données GRASS avec un secteur dont le système de coordonnées est le même que celui du shape de points en entrée. Pour cela utiliser la barre d’outil GRASS dans QGIS:

1. Création de la géodatabase GRASS:

step1

2. Création du secteur:

step2

step3

step4

3. Création du jeu de données:

step5

4. On est maintenant connecté à un jeu de données GRASS dans QGIS, nous allons pouvoir utiliser les outils:

step6

Dans la barre d’outils GRASS ouvrir les outils de GRASS et utiliser l’outil d’import de données déjà chargées dans QGIS pour rapatrier dans la base de données la couche de points (préalablement chargée dans QGIS):

step7 - Copie

step8 - Copie

 

Ajouter la couche au projet:

step9 - Copie

Dans la barre d’outils de GRASS aller chercher l’outil de triangulation linéaire de Delaunay:

step10

step11

Résultats:

– un jeu de données de points d’origine dans GRASS

– un jeu de données issu d’une création d’un réseau par triangulation de Delaunay

1_etat_des_lieux

Première chose à faire: connecter les points au réseau de Delaunay en utilisant le module v.net accessible dans QGIS:

2_v_net_connection_des_points_ds_reseau

(dans le jeu de données en sortie 2 tables seront connectées = la table 1 des arcs et la table 2 des points)

Deuxième chose: dans ce jeu de données en sortie où sont connectés les points à relier et les arcs il faut rajouter des catégories (cat de grass) aux arcs qui ont tous la valeur 0. Ce nouveau champ cat sera dans une nouvelle table 3 (module utilisé = v.category.add):

3_creation_cat_unique_pour_seg_reseau_ds_new_table

Dernière étape: on peut maintenant utiliser le module v.net.steiner pour calculer le plus court chemin en prenant comme données en entrée les arcs reliés à la couche 3 et les points en entrée et connectés au réseau (couche 2) dont il faut spécifier l’intervalle des catégories à utiliser:

4_v_steiner_plus_court_chemin

Résultat:

5_resultat

Les points ont été correctement reliés. Pour obtenir un séquençage d’amont en aval il faut suivre la démarche décrite dans la série 1/3 et relative à l’utilisation de l’extension de référencement linéaire LRS.

Autre démarche (Série 3/3): l’approche en utilisant les fonctions de SPATIALITE!!! à suivre…

20 janvier 2015

0Réponses sur(SERIE 2/3) Comment relier les points les plus proches (points sans séquence logique): l'approche réseau v.net de GRASS"

Laisser Un Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IdGeo.fr - 42, avenue du Général de Croutte, 31100 Toulouse - 05 34 55 60 65